Le domaine

La Cense d’Abaumont fait partie de l’ensemble du domaine du château de Maulde, actuellement privatif.

Elle comprend, comme espace de location, l’orangerie, salle de réception principale avec feu ouvert, le fenil, salle de réunion ou séminaire plus petite à l’étage, un grand hall d’entrée, une cuisine et une salle de stockage, des sanitaires, ainsi qu’un grand jardin devant l’étang et un parking paysagé.

Le domaine actuel comporte un parc arboré, des étangs, champs, prairies, la ferme castrale d’Abaumont à l’ouest et le château. Celui-ci, reflet de diverses constructions et remaniements, est composé de trois corps en U, d’une tour seigneuriale d’origine, d’une tour carrée, d’une cour d’honneur, ainsi que d’un parc et un étang.

Historique

A l’origine, le château consistait en ce seul donjon de pierre et brique (tour ronde du château actuel) qui fût construit au XII° siècle ; il fût restauré en 1586 et classé en 1990.

Le château construit en 1755, par l’architecte montois Philippe de Bource pour le Vicomte Charles-Antoine Cossée de Maulde, était composé d’un corps principal à deux niveaux et de deux avancées au nord, formant la cour d’honneur. Ensemble en U, en briques et pierres bleues, sous toiture d’ardoises.

A la fin du XIX° siècle, il fût prolongé d’une travée flanquée d’une tour à trois niveaux de plan carré, érigée à l’opposé du donjon, les deux annexes séparées furent rattachées au corps principal. Deux avancées furent également construites au dos de celui-ci, côté étang.

La Cense d’Abaumont, ferme seigneuriale déjà présente au XI° siècle, fût réédifiée au XII°s. et de tous temps dépendante du château, avec lequel un pont-levis la mettait en communication, puisque tous deux étaient entourés de fossés. Elle fût également remaniée à plusieurs époques mais traversa les siècles pour aboutir à ce qu’elle est aujourd’hui. Elle est composée de deux corps d’habitation et de l’espace de location aménagé pour des réceptions ou séminaires.